Indemnisation pour refus d’Embarquement jusqu’à 600 €

Indemnisation pour refus d’Embarquement jusqu’à 600 €

Vous pourriez avoir droit à une compensation pour un refus d’Embarquement

Tout le monde sait à quel point il est frustrant de faire face à un retard de vol, surtout lorsque vous êtes en voyage d’affaires ou que vous devez honorer un rendez-vous.

Un refus d’Embarquement entraîne non seulement une perte de temps pour le passager, mais aussi des désagréments.

La bonne nouvelle, c’est qu’en cas de refus d’embarquement, vous pouvez réclamer entre 250 et 600€ d’indemnisation au titre du règlement (EC) n° 261/2004 en fonction de la distance parcourue.

Toutefois, les passagers aériens ne peuvent pas être indemnisés en cas de refus d’embarquement sur des vols de l’UE s’ils ne se sont pas enregistrés à l’heure, s’ils n’ont pas atteint les portes d’embarquement à temps, s’ils représentent un problème de santé ou de sécurité, ou s’ils n’ont pas présenté les documents de voyage nécessaires.

Refus d'Embarquement eu261

Refus d’Embarquement eu261

Si vous arrivez à l’heure au comptoir d’enregistrement mais que vous vous êtes vu refuser l’embarquement, il est possible que votre vol soit surbooké en raison de l’intérêt personnel de la compagnie aérienne.

Si vous arrivez à destination avec plus de trois heures de retard sans raison satisfaisante fournie par la compagnie aérienne pour expliquer le refus d’embarquement, vous pouvez déposer une demande d’indemnisation.

Qui sait, vous pourriez avoir droit à une indemnisation conformément au règlement (EC) n° 261/2004.

Pour être admissible à cette compensation, vous ne devez pas vous porter volontaire ou accepter de renoncer à votre réservation en échange de certains avantages offerts par la compagnie aérienne.

Il existe d’autres situations dans lesquelles un passager peut se voir refuser l’embarquement et n’a pas droit à une indemnisation.

Ces situations incluent des problèmes de santé, des documents de voyage incomplets, un comportement d’ivresse ou des raisons de sécurité.

 

Indemnisation pour refus d'Embarquement jusqu'à 600€

Indemnisation pour refus d’Embarquement jusqu’à 600€